Elles vous DISENT comment vous soigner (il suffit de les regarder de p

Elles vous DISENT comment vous soigner (il suffit de les regarder de près)

Elles vous DISENT comment vous soigner (il suffit de les regarder de près)
Elles vous DISENT comment vous soigner (il suffit de les regarder de près)

Elles vous DISENT comment vous soigner (il suffit de les regarder de près)

Vous avez sûrement déjà entendu dire que la noix était bonne pour la mémoire.

Regardez bien sa forme... et regardez le dessin d’un cerveau.

La ressemblance est troublante n’est-ce pas ?

Comme si la Nature nous chuchotait de manger des noix pour soigner le cerveau. Mais le plus bluffant, c’est que c’est vrai : la noix est « bourrée » d’omégas 9, 3 et 6, les acides gras indispensables à la bonne santé du cerveau.

C’est la fameuse « théorie des signatures » dont vous avez peut-être déjà entendu parler.

Par leur aspect, les plantes nous guident : elles indiquent « à quoi elles servent » et « ce qu’elles soignent ».

  • C’est le cas des feuilles de pulmonaire qui présentent la même forme et les mêmes petites taches blanches que les tissus des poumons.
Pulmonaire

Et si l’on regarde de plus près la plante, grâce à des analyses biologiques, on s’aperçoit qu’elle contient de l’acide silicique, du mucilage et des saponines anti­-inflammatoires qui en font un remède de premier plan pour soigner les malades des voies respiratoires supérieures (comme la bronchite chronique, fréquente chez les personnes âgées ou affaiblies).

    • Le saule pousse les « pieds dans l’eau » et soulagerait donc les douleurs articulaires et les rhumatismes. Or c’est de son écorce, qui contient de la salicyline, que l’on a extrait et synthétisé l’aspirine, anti-inflammatoire et antalgique le plus consommé au monde.

  • La vigne aux feuilles rouges et aux branches sinueuses rappelle les veines et le sang. Ses feuilles ainsi que les raisins rouges contiennent des anthocyanosides aux propriétés vasoconstrictrices : elles sont excellentes en cas de varices et de mauvais retour veineux.

Vous imaginez bien que ces comparaisons font sourire les « pontes » de la médecine moderne, qui dénoncent une vision simpliste et arriérée.

Bien sûr, on ne peut pas s’appuyer uniquement sur cette vieille « théorie », surtout quand on a aujourd’hui des études scientifiques RIGOUREUSES qui disent... la même chose.

Chacun des composants de votre corps gagne donc à être touché par la puissance de ces plantes.

Car aujourd’hui encore, aucun médicament n’est capable d’une telle prouesse.

Et vous, qu'en pensez-vous ? Êtes vous prêt(e) à faire un geste pour la planète et pour votre santé ?

Dites-nous en commentaire. On a hâte de vous lire !

A très vite.

 

Laurent

 

PS. Vous connaissez dans votre entourage des personnes intéressées par tout ce que la nature peut nous apporter pour notre santé, notre beauté et notre bien-être au quotidien ? Transférez-leur ce mail, elles pourront à leur tour s'abonner ici.

Les conseils de cette blog sont fournis uniquement à titre d'information, ils ne sont pas personnalisés et ne sont pas des recommandations médicales ou de naturopathie. Avant tout traitement, consultez votre médecin ou votre professionnel de santé.

Laissez un commentaire
translation missing: fr.blogs.related News
Menu principal
Cart
Close
Back
Account
Close